Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Pour faire court, fail2ban lit les logs de divers services (SSH, Apache, FTP…) à la recherche d’erreurs d'authentification répétées et ajoute une règle iptables pour bannir l'adresse IP de la source pendant un certain temps.

 

article en cours de rédaction.